L’hygiène intime, une passion française en 4 inventions

À l’étranger, l’hygiène des Français a plutôt mauvaise réputation. L’habitude de vider son pot de chambre par la fenêtre, au temps des rois de France, n’y est semble-t-il pas pour rien. Bon, les gens criaient quand même pour prévenir les passants. Depuis, la France a fait des progrès. Et il est temps que ça se sache ! 

Du français “hygiène” à l’anglais “hygiene”

Si un Français sur quatre ne change toujours pas de slip tous les jours (Ifop 2020), le pays maîtrise parfaitement le mot hygiène, c’est déjà ça. Inspiré du grec “santé”, le terme “hygiène” figure pour la première fois en 1575, dans le traité de chirurgie d’Ambroise Paré. Ce n’est qu’un siècle plus tard, que la langue anglaise adopte le mot, en enlevant l’accent. Alors, c’est qui le patron ?

L’émergence du fameux bidet 

“À dada sur mon bidet …”, vous connaissez la chanson ? C’est au 18e siècle que l’on voit apparaître cet accessoire dans les maisons. Il correspond à un changement profond de mentalité : se laver à l’eau, c’est bon pour l’hygiène. Jusque-là, on était plutôt dans le nettoyage à sec. Le bidet connaît ensuite un grand succès. S’il décline fortement en France à partir des années 1970, il reste très présent dans les pays du sud de l’Europe, tout comme dans certains pays d’Amérique Latine. 

L’invention de la douche à Rouen

Les Français ont la réputation de préférer un bon parfum à une bonne douche. Eh bien là encore nous allons rétablir la vérité ! La douche, telle qu’on la connaît, est en fait une invention française de 1873. Elle est l'œuvre de Merry Delabost, médecin en chef d’une prison de Rouen. Appelée à l’époque “bain-douche” ou “douche en pluie”, elle séduit rapidement toute l’Europe. 

Le papier toilette humide

Si le papier toilette est une invention chinoise vieille de plus de 2000 ans, il faut attendre le 19e siècle pour voir un Américain le fabriquer de manière industrielle. Près de 150 ans sont encore nécessaires pour que Fess’Nett introduise le papier toilette humide en France. Une vraie avancée pour les fessiers hexagonaux : si le papier toilette sec essuie, le papier toilette humide nettoie. Merci le progrès