5 bonnes façons de prendre soin de vos fesses

On prend facilement soin de ses cheveux, de son visage et même de ses pieds. Mais entre le haut et le bas du corps, il y a quelque chose qu’on a tendance à oublier : nos fesses bien sûr ! Elles ont aussi besoin qu’on s’occupe d’elles. Comment ? On vous donne des pistes !

Dormir nu comme un ver

Il n’y a que de bonnes raisons de dormir nu. Cela favorise la baisse de la température corporelle et vous vous endormez plus vite. Sans pyjama, votre corps respire aussi mieux, y compris vos fesses. Moins d’humidité et plus d’aération, c’est plus d’hygiène !

Préférer les sous-vêtements en coton

Dans la même logique, mettez du coton sur vos fesses, plutôt que des matières synthétiques. Cela absorbe davantage l’humidité et limite le risque de mycose. Toujours bon à savoir ! 

Faire des exercices ciblés

Un fessier bien ferme, ça s’entretient avec de l'exercice. Rien de bien difficile. Pour le petit et le moyen fessier, essayez des séries de Fire Hydrant, littéralement “bouche d’incendie” (à quatre pattes sur un tapis, on lève une jambe sur le côté). Pour le grand fessier, le quadriceps et l’ischio-jambier, les squats (flexion des jambes, les fesses en arrière)et les fentes (un genou vers le sol, le buste bien droit) s’imposent. Des exercices simples à faire chez soi.

Bien manger pour des fesses galbées

Chez les femmes, les fesses sont l’une des zones qui stockent le plus de graisse. Pour un fessier au top, pensez alimentation variée et équilibrée ! Sans surprise, il est conseillé de limiter le sucre et les matières grasses, tout en ayant des apports suffisants en protéines. N’oubliez pas non plus de vous hydrater, pour bien éliminer.

Prendre l’habitude d’utiliser du papier toilette humide

Une fois vos fesses aérées et galbées, il serait dommage de ne pas les bichonner ! Aux WC, pas besoin de frotter avec du papier toilette classique, jusqu’à s’irriter le fessier. Utilisez du papier toilette humide en complément, la sensation de douceur est inégalée !